Visions volatiles 

Février 2021, confinée... C’est ma rencontre avec les chocards à bec jaune depuis mon balcon qui me fait basculer dans un autre monde : ou suis-je ?

D’une angoisse et d’un sentiment de menace certainement liés à des souvenirs de l’œuvre d’Alfred Hichtcock « the birds », j’évolue vers une autre relation. Leurs visites me libèrent. Ils m’apportent leurs visions et m’emportent avec eux.

Christine Chanu (Février 2021)